top of page
  • sitewebodelpa

Des leaders des populations clés et des journalistes sensibilisés sur l'importance de la vaccination


Plus de 200 Leaders des populations clés et des journalistes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince ont été sensibilisés sur l'importance de se faire vacciner contre le nouveau Coronavirus. Cette initiative est de l'organisation de développement et de lutte contre la Pauvreté (ODELPA), avec l'appui technique de COIN et de FOSREF.


Elle participe de la stratégie nationale de lutte contre cette pandémie, mise en œuvre par le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) et ses partenaires de la communauté nationale et internationale. A travers une dizaine de Séances de sensibilisation organisées par groupe de 25, au cours des mois de Juin à août 2022, les participants ont été amenés à comprendre pourquoi est-il important de se faire vacciner contre le Covid-19.


La directrice exécutive de l'ODELPA, Mme Sœurette Policar, l'une des intervenants à ces ateliers de sensibilisation a insisté sur les avantages de la vaccination anti-covid-19. "La vaccination contre le COVID-19 permet à l'organisme de développer une défense immunitaire spécifique. Dès que le corps est exposé au virus, il peut ainsi le combattre et éviter la maladie" a-t-elle expliqué.


Pourquoi sensibilisés des leaders des PC


Les leaders des populations clés (PC), sont en fait des membres des secteurs de la vie nationale où le taux de prévalence du VIH/Sida est le plus élevé. Il s'agit notamment des LGBT (lesbienne, gays, bisexuel et transgenre), des professionnels du sexe (PS), des jeunes, des femmes, des déplacés ou migrants...


Étant considérés comme des groupes à risque, c'est à dire, susceptibles d'attraper une infection sexuellement transmissible dont le VIH/Sida, ils sont aussi très vulnérables face aux méfaits du nouveau coronavirus.


"La meilleure façon pour les membres des populations clés d'éviter de développer les formes grâces de la maladie voire la mort due à certaines complications dues par ce virus dévastateur, est de se faire vacciner.", prévient la direction D'ODELPA.


Elle a, en ce sens, encourager ces Leaders à être plus responsables.


"En se faisant vacciner vous allez vous protéger vous-mêmes, tout en protégeant vos proches" a exhorté la militante des droits humains.


Conscientisés, les participants : leaders des PC ont promis à leur tour de partager ces informations avec leurs pairs afin qu'ils soient eux aussi sensibilisés autour de cette question. Les journalistes quant à eux se disent prêts à diffuser ces données dans leurs médias respectifs. Cette approche permettra à beaucoup plus de personnes de la population de se sentir davantage concernées par la vaccination anti-covid-19 et ses enjeux dans la riposte à la maladie.


Louiny Fontal

30 vues0 commentaire

Comments


Qui sommes-nous?

L'Observatoire communautaire sur les services VIH en Haïti (OCSEVIH), créé le 10 décembre 2020, est un projet financé par le PEPFAR et le Fond Mondial. Il est mis en œuvre suivant une approche basée sur le Community Led Monitoring (CLM) en anglais ou la Surveillance dirigée par la communauté (SDC) en français.

En effet, à travers la SDC, l’OCSEVIH se concentre sur la collecte de données quantitatives et qualitatives par le biais de diverses méthodes qui révèlent les idées des communautés sur les problèmes de qualité des services de santé aux niveaux de l'établissement, de la communauté, sous-national et national.

En termes d’objectif, l’OCSEVIH vise à donner aux communautés les moyens de surveiller la qualité de la prestation de services liés au VIH/sida et de résoudre les problèmes identifiés. Avec la SDC, l’OCSEVIH dispose d’une stratégie indispensable pour améliorer la riposte au VIH/SIDA en Haïti et permettre à toutes les personnes vivant avec le VIH de vivre une vie saine et digne.

Lire la suite

bottom of page